Le Grec - Groupe de recherche sur les cétacés
Association 1901, Recherche sur les cétacés, Formation d'observateurs, Protection des cétacés.

Fil conducteur : GREC » Guide de l’observateur » Ne pas déranger

Ne pas déranger

CachalotLa réaction des cétacés à l’approche du bateau peut osciller entre méfiance et curiosité et dépend de leur activité propre (avant l’observation) et des précautions d’approche. Des sauts peuvent saluer l’approche du bateau, mais leur signification est équivoque.

On doit être très attentif à toute variation du comportement des animaux :

  • Changement de vitesse ou de direction.
  • Modification du comportement de surface.
  • Changement de structure de groupe.

Règle n° 1 : on ne doit pas surprendre les cétacés par les évolutions du bateau; une vitesse constante (1 à 2 nœuds en vitesse relative) et des changements de cap progressifs sont les meilleurs garants d’une observation de qualité.

Règle n° 2 : on ne doit pas passer devant les cétacés.

Règle n° 3 : on ne doit pas prolonger son contact avec un groupe de cétacés comprenant des nouveau-nés

Règle d’or : on ne doit pas dépasser un temps supérieur à 15 minutes à proximité des cétacés (cela ne prend pas en compte les dauphins demeurant volontairement à l’étrave).

Attention, dans certains cas on doit interrompre prématurément son observation :

  • Si un grand cétacé montre un comportement inquiétant.
  • Si les dauphins ont pris la fuite ou ont montré une grande inquiétude, ou si le groupe comporte des nouveau-nés de quelques jours.
  • Si un autre bateau rejoint les animaux, il est préférable d’abandonner l’observation, car dans 99% des cas les cétacés sont décontenancés en présence de plusieurs bateaux.
  • Respect et prudence : on ne doit pas se mettre à l’eau.

Dauphins


Menu principal

Actualité

Soutenir le GREC