Cétacés et plaisance côtière…

En croisant plusieurs types de données (mesure du trafic, observations en mer, enregistrements de bruits sous-marins, ...) nous avons mis en évidence la corrélation entre la diminution de la fréquentation des dauphins en zone proche du littoral azuréen, la forte croissance du trafic de plaisance à moteur, et l'augmentation nette du bruit sous-marin, dans des fréquences où il est gênant pour les dauphins.

Continuer la lectureCétacés et plaisance côtière…

Cétacés azuréens

Alors que le siècle est déjà bien entamé (et depuis quelque temps, très mal embouché), nous devons à nos 'amis' les cétacés une meilleure protection ... mais comment ? Evidemment, on ne peut envisager de mettre un gendarme maritime à 'chaque carrefour'.

Continuer la lectureCétacés azuréens

Sanctuaire PELAGOS : la gestation

Entre le 16 juillet et le 10 août 1996, nous prospectons l'aire liguro-provençale du futur PELAGOS selon de belles lignes droites, permises par la propulsion généreuse du voilier Anacaona. Même si les zig-zags ne sont pas aussi parfaits qu'ils le devraient car nous devons tenir compte des possibilités de ravitaillement en fuel en Corse, et des interruptions pour cause de météo agitée. Les trajets permettent tout de même de boucler la prospection entre deux épisodes de coup de vent.

Continuer la lectureSanctuaire PELAGOS : la gestation

Sanctuaire PELAGOS : la genèse

Il faut dire que l'actualité se prêtait bien à cette initiative : de 1990 à 1991, des dizaines de milliers de dauphins bleus et blancs étaient morts de maladie en Méditerranée (le tristement célèbre morbillivirus). De plus des milliers de cétacés mouraient chaque année dans des filets dérivants (surtout italiens à l'époque) destinés à attraper thons et espadons.

Continuer la lectureSanctuaire PELAGOS : la genèse

Nage-avec, ça repart ?

Avec mes 35 ans de cétologie et mes 7000 observations de cétacés, je dois encore manquer d'expertise, mais je n'arrive pas à imaginer comment mettre des clients à l'eau 'pour nager avec les dauphins', avec une bonne chance de succès, sans approcher les cétacés à moins de 100 mètres. Peut-être que les clients sont uniquement des nageurs de combat ?

Continuer la lectureNage-avec, ça repart ?