Le Grec - Groupe de recherche sur les cétacés
Association 1901, Recherche sur les cétacés, Formation d'observateurs, Protection des cétacés.

Fil conducteur : GREC » Autre actualité » Bébés-dauphins en danger

Bébés-dauphins en danger

Écrit le 11/08/2018 dans Autre actualité - Mis à jour le 13/08/2018

Août, période à haut risque pour les Stenella côtiers

A partir de mi-juillet, les mise-bas sont très nombreuses au sein de la population nord-méditerranéenne de Dauphin bleu et blanc : on voit ainsi apparaître des groupes-nurseries composés quasi uniquement de mères accompagnées de leur nouveau-né.

Interdiction de s’approcher d’un groupe de dauphins avec nourrissons !

Hélas, cette période est aussi celle où des milliers de touristes sillonnent les eaux côtières à bord d’embarcations motorisées de toutes sortes. La rencontre dauphins / moto-plaisanciers peut être à haut risque pour les bébés dauphins: qu’ils soient âgés de quelques jours ou de quelques semaines, ceux-ci ne peuvent être séparés de leur mère sous peine de MORT.

Pour ainsi dire accroché à sa mère, le nouveau-né est extrêmement vulnérable

Les multiples rencontres peuvent mal se terminer quand des touristes ignorants ou stupides poursuivent ou harcèlent ces dauphins (*). Ignorance et stupidité sont en effet la cause des accidents provoqués par la séparation d’un nourrisson de son groupe maternel.

Nouveau-né Stenella au milieu d’un groupe nurserie (photo au téléobjectif 600 mm)

Ignorance parce que les médias continuent à véhiculer l’image de ‘ l’ami dauphin ‘ qui se complait forcément en compagnie de l’homme, qui bondit de joie à l’approche d’un bateau…

L’étrave ? Si je veux, quand je veux ! … #dolphintoo !

Les autorités responsables ne font rien pour véhiculer un message fort, destiné au grand public et aux plaisanciers, expliquant comment respecter ces dauphins dans leur habitat.

Moto-plaisanciers : il est rare d’observer une approche raisonnablement respectueuse

Stupidité parce que les comportements visant à faire la ‘vidéo de l’année’, ou à se prendre en selfie avec des dauphins à l’étrave, contreviennent de manière évidente au respect de l’espace vital de ces animaux. Stupidité renforcée par une frénésie grégaire quand les dauphins se trouvent par malheur au milieu de plusieurs embarcations.

En raison de ses facultés physiques de bébé, le nouveau-né (ici un Tursiops) ne peut nager vite (photo au téléobjectif 600 mm)

Qu’est-ce qu’une interdiction sans aucune autorité compétente pour l’appliquer ? (**)

Quand verra-t-on une police de l’environnement marin, correctement formée, fréquentant un tant soit peu l’habitat des dauphins côtiers, au moins quand les estivants l’investissent en masse ?

Encore plus près, chéri, on ne voit pas la couleur de ses yeux …

Pêcheries mortelles dans le golfe de Gascogne, protections de papier en Méditerranée… Pourquoi dans notre pays la protection effective des cétacés évoluant encore au voisinage de nos côtes reste-t-elle lettre morte ?

Alexandre et cetaces.org

(*) La loi (arrêté de 2011) interdit de poursuivre ou de harceler les dauphins ou les baleines.
(**) Ne voit-on pas quantité de radars et de gendarmes pour faire respecter les limitations de vitesse ?


Menu principal

Actualité

Soutenir le GREC