Le Grec - Groupe de recherche sur les cétacés
Association 1901, Recherche sur les cétacés, Formation d'observateurs, Protection des cétacés.

Fil conducteur : GREC » Actualité GREC » Etude de l’activité des…

Etude de l’activité des dauphins

Écrit le 21/10/2017 dans Actualité GREC - Mis à jour le 22/10/2017

Antibes : dauphins bleus et blancs ‘au naturel’

Avec les beaux jours d’octobre et le retour d’une mer moins encombrée, nous sommes en mesure de reprendre les sorties pour étudier l’activité naturelle des dauphins Stenella de la région d’Antibes.

Vus à 100 mètres au téléobjectif, ces Stenella forment un sous-groupe

Ce type d’étude est impossible de mai à septembre en raison du dérangement subi par les dauphins, en particulier du fait des opérateurs commerciaux et des ‘nage-avec’.

Anacaona est perçue par ce dauphin, il exécute deux sauts

Ces sorties commencent comme une prospection habituelle: il s’agit d’abord de localiser un groupe de dauphins en pratiquant un échantillonnage avec une stratégie adaptée.

A la mi-journée nous recevons le renfort d’un excellent observateur

Lorsqu’on a localisé des dauphins, on doit déterminer la structure du groupe. A cette occasion, des individus peuvent éventuellement décider d’approcher le bateau … pour nous reconnaître, eux aussi.

Gros plan sur l’observateur Pinson …

Le suivi d’activité se fait ensuite à longue distance (400-800 m) et nécessite des conditions météo optimales … pour ne pas perdre les dauphins.

Obsarvation à grande distance aux jumelles

Naturellement, l’hydrophone sert en permanence à définir le type d’activité, selon les vocalisations qui sont -ou non- émises par les dauphins.

Contrôle permanent de l’écran acoustique du système SMAC

Nous estimons qu’un suivi de 1 à 2 heures est déjà une belle réussite, car il arrive très fréquemment qu’on perde les dauphins, du fait qu’on les observe de loin.

Ce que l’on voit quand un groupe étalé est en voyage

Ce type d’étude est indispensable pour vérifier comment les groupes de dauphins utilisent leur habitat, en l’occurrence la région d’Antibes qu’ils occupent depuis plus d’un siècle.

Adulte et juvénile vus à 400 m environ (téléobjectif 600 mm)

Les données collectées peuvent ainsi être mises en regard avec plus de 2000 observations de cette espèce en 30 ans d’activité cétologique.

Les 25 ans c’est le passé, en route vers les 30 ans

Cette étude donne aussi des éléments pour évaluer l’incidence des dérangements subis par les dauphins durant la saison touristique …

Alexandre et cetaces.org


Menu principal

Actualité

Soutenir le GREC