Le Grec - Groupe de recherche sur les cétacés
Association 1901, Recherche sur les cétacés, Formation d'observateurs, Protection des cétacés.

Fil conducteur : GREC » Actualité GREC » Prospections estivales : un…

Prospections estivales : un premier bilan

Écrit le 14/09/2017 dans Actualité GREC - Mis à jour le 15/09/2017

Retour sur nos travaux et premiers chiffres

Une fois n’est pas coutume, cet été notre activité de terrain était divisée en trois thématiques distinctes.

Trois rorquals soufflent

Trois rorquals communs, facilement visibles en cette fin de journée

Le début d’été a été mis à profit pour échantillonner la zone s’étendant de Port-Cros à Monaco.
À force d’y tourner, le GREC connaît déjà bien ces eaux, mais l’utilisation systématique d’un protocole de prospection stable dans le temps (trois observateurs visuels et un secrétaire en charge de la veille acoustique) permet des comparaisons avec les données récoltées antérieurement (années (voire décennies) précédentes ou printemps 2017, par exemple). Le travail dans une région familière se prête également bien à la formation des stagiaires de niveau 2.
Le talus et les eaux pélagiques étant les territoires visés par nos segments, les espèces rencontrées ont principalement été les dauphins bleus et blancs, les cachalots et les rorquals communs.

Stenella rattrape

Un Stenella curieux rattrape Anacaona

La deuxième partie de l’été s’est déroulée un peu plus loin d’Antibes puisqu’elle a concerné la Corse et le golfe du Lion oriental.
S’il est toujours agréable de changer de paysage (et de température : eau à 30°C en nord-tyrrhénienne, puis à 18°C au sud de Marseille quelques jours plus tard !), les zones Sud-Corse et golfe du Lion ont malgré tout été plutôt décevantes par rapport au milieu de la mer Ligure… voilà qui refroidirait presque notre ardeur à faire des milles !

Cachalot sonde

Ce cachalot s’apprête à se remettre à table

Enfin, tout au long de l’été nous avons travaillé sur les Stenella antibois.
En effet, ceux-ci aiment bien se nourrir non loin du Cap et sont donc soumis à une pression anthropique toujours plus grande (notamment, mais pas seulement, le harcèlement des « nage-avec »). Pour tenter de mesurer les effets de celle-ci, nous avons donc effectué plusieurs courtes sorties locales dont les résultats pourront à terme être comparés avec nos données d’il y a vingt ou trente ans. En parallèle, la quantification, depuis la côte, du trafic marin local par Gilles apportera une vision complémentaire du problème.
Notre implication sur ce sujet devrait encore augmenter cet automne puis en 2018.

Stenella nuisance

Pendant le dîner, mieux vaut rester vigilant

Au total, du 19 juin au 19 août, nos prospections estivales nous auront réservé 116 observations sur 6 espèces, pour 2700 km parcourus… Compte tenu des caprices récurrents de la météo, pas si mal.

 

Région Stenella Tursiops Grampus Ziphius Cachalot Rorqual
Ligure 52 0 1 1 17 20
Tyrrhénienne N et Corse SO 4 1 0 0 3 0
Provence et Lion E 13 0 0 0 0 4
Total été 2017 69 1 1 1 20 24

Adrien et www.cetaces.org


Menu principal

Actualité

Soutenir le GREC