Le Grec - Groupe de recherche sur les cétacés
Association 1901, Recherche sur les cétacés, Formation d'observateurs, Protection des cétacés.

Fil conducteur : GREC » Actualité GREC » Cétologues en prospection

Cétologues en prospection

Écrit le 10/07/2017 dans Actualité GREC - Mis à jour le 10/07/2017

Premières observations de juillet

La première semaine de juillet a été l’occasion, grâce à une météo excellente, de déterminer le peuplement de cétacés en début de la saison estivale, dans la zone des 30 milles.

C’est parti pour une semaine, avec un protocole d’observation musclé

En plus de trois membres du GREC, nous avions à bord deux novices, Aurélie et Jérémy, venus passer leur ‘niveau 2’ de cétologie.

Cette photo, apparemment sans intérêt, montre un grand groupe de dauphins du large dans une phase d’activité qui est nécessaire chaque jour … le REPOS !

Nous avons pu mettre en évidence la distribution typique des Dauphins bleus et blancs de la région en cette saison, à savoir: quelques groupes locaux près des côtes, puis … plus grand chose sur l’étendue du courant Ligure.

Ce jeune dauphin Stenella a choisi de venir quelques minutes à l’étrave d’Anacaona, puis d’en repartir … en sautant !

Plus au large, au delà de ce ‘fleuve bleu’, on rencontre à nouveau des groupes de dauphins Stenella, plus nombreux, et aussi moins farouches car non soumis à une exploitation commerciale aussi intense que leurs collègues des groupes côtiers.

‘La cuisinière’, d’après une oeuvre originale de Vermeer (mais il y a moins de mérite)

La quantité de Rorquals communs a été également notable, y compris à une dizaine de milles des côtes. La plupart des baleines ont été observées en activité de prédation.

Rorqual commun, paisiblement en phase de récupération entre deux sondes

Nous avons pu observer plusieurs fois des yachts de milliardaires lancés à pleine vitesse, passant à quelques centaines de mètres de ces baleines sans s’en rendre compte. Des collisions sont à craindre (‘No problem, how much is a whale … ?’)

Le poste de ‘secrétaire acousticien’, difficile à tenir quand la mer est agitée

Enfin, bien sûr, les Cachalots nous ont fourni la troisième espèce, ils étaient assez nombreux certains jours, et nous avons pu en photo-identifier au moins un.

Le souffle bien distinct d’un Cachalot en phase de respiration, avant une sonde profonde

Trois espèces pour une vingtaine d’observations, c’est quand même un bon ‘quota’ pour une première semaine de naturalistes marins. C’est donc avec la ‘banane’ (comme on dit maintenant) que nos jeunes cétologues ont rejoint leurs occupations respectives.

Après une longue journée, le port est encore loin

C’est ainsi que le Groupe de Recherche sur les Cétacés a établi un nouveau record: la formation de 12 nouveaux cétologues (qualif élémentaire) en 2017. Il sera très difficile de faire mieux à l’avenir …
Gageons que ces ’12 apôtres-cétologues’ sauront propager la bonne parole, celle de la protection de la Nature en mer.

Alexandre et cetaces.org


Menu principal

Actualité

Soutenir le GREC